DES REVÊTEMENTS DE SOLS PERFORMANTS ET ESTHÉTIQUES POUR LA NOUVELLE CUISINE COLLECTIVE ET BLANCHISSERIE DU FOYER DE VIE GÉRARD VIVIEN

Centre médico-social, le foyer de vie Gérard Vivien, situé à Courville-sur-Eure (28), accueille des personnes handicapées adultes qui disposent d’une certaine autonomie.

Situé au milieu d’un parc, cet établissement se compose de différentes maisons, de jardins, d’étangs et d’aires d’accueil. Des prestations de repas et de laverie sont également proposées aux 200 résidents. Afin de maintenir un niveau d’accueil et de service optimal, le centre a investi dans la construction d’un nouveau bâtiment de 600 m2 destiné à abriter la cuisine collective et la blanchisserie jusque-là dispersées au sein des différents bâtiments existants.

Aujourd’hui, la conception des cuisines collectives et des blanchisseries et, plus particulièrement, les revêtements de sols, sont encadrés et réglementés (méthode HACCP et démarche RABC) afin de garantir et de contrôler les risques de contamination et d’hygiène des aliments. Dans ce cadre, les revêtements de sols doivent être résistants, étanches, antidérapants, facilement nettoyables et posséder les homologations requises au niveau alimentaire, hygiénique et sanitaire.

Spécialisé depuis plus de 19 ans dans les cuisines professionnelles et collectives, le bureau d’études Process Cuisine a réalisé, en collaboration avec le cabinet d’architecture Sextant, l’analyse des besoins, les plans d’implantation ainsi que la préconisation de solutions garantissant une hygiène parfaite et une pérennité des équipements. Concernant les sols, la recommandation s’est portée sur l’application du système Sika Epoxyfloor® WP4S.

Aujourd’hui, la conception des cuisines collectives et des blanchisseries et, plus particulièrement, les revêtements de sols, sont encadrés et réglementés (méthode HACCP et démarche RABC) afin de garantir et de contrôler les risques de contamination et d’hygiène des aliments. Dans ce cadre, les revêtements de sols doivent être résistants, étanches, antidérapants, facilement nettoyables et posséder les homologations requises au niveau alimentaire, hygiénique et sanitaire.

En charge de la réalisation des sols, l’entreprise Satras a procédé à l’application du revêtement de sol sur plus de 90 % de la surface totale de ce nouveau bâtiment.

Après la préparation du support, la pose des différents appareillages de sol (siphon, caniveau…), les équipes d’applicateurs ont mis en œuvre les différentes couches du système, en 4,5 mm, conformément aux règles d’applications en vigueur : réalisation du primaire, pose de la toile de verre, regarnissage, pose du quartz coloré et de la finition.

Différentes teintes ont été préconisées par l’architecte : brun, bleu et vert afin de différencier les pièces (à compléter par les typologies).

“Ce système de revêtement permet d’obtenir un sol continu et antidérapant avec une granulométrie maîtrisée et sans joint favorisant l’entretien. Spécialisés dans la réalisation de revêtements spéciaux depuis plus de 35 ans, nous avons partagé notre savoir‐faire avec celui de Sika dans la fabrication de système afin de développer cette solution unique sous Avis Technique (12/14‐1689)”, explique Thierry Thuault, Président Directeur Général de Satras.

Fiche Intervenants :

Maître d’ouvrage : Foyer de Vie Gérard Vivien
Maître d’œuvre : Cabinet d’architecture Sextant
Bureau d’études : Process Cuisine
Entreprise : Satras
​Revêtements de sols : Sika