Espaces verts publics : Husqvarna dévoile un nouveau concept de tonte robotisée opérationnel à l’horizon 2030

Pour gérer et entretenir le nombre croissant d’espaces verts en ville, tout en garantissant un impact minimal sur la nature et sur l’Homme, Husqvarna a développé un concept de tondeuses autonomes qui optimise la sécurité, la productivité et la durabilité. Opérationnel en 2030, le concept, baptisé Solea, est composé de capteurs et d’une “escouade” de neuf tondeuses robotisées stationnaires, acheminées par un drone de transport.

L’objectif de Solea est de répondre aux différents cas de figure auxquels seront confrontés les professionnels de l’entretien des parcs et jardins dans le monde, en combinant l’expertise Husqvarna en termes de technologie de pointe et les conclusions de son rapport sur l’avenir des parcs urbains (enquête réalisée sur 4 700 personnes dans 9 pays. www.greenspacereport.com/). Ce rapport conclut que le nombre d’espaces verts dans les zones urbaines augmentera d’ici 2030 et que de nouveaux types de parcs apparaîtront, à l’image des toitures-jardins, complexifiant les missions liées à l’entretien. En écho à ces évolutions, Solea propose un écosystème autonome capable de couper l’herbe 24 heures sur 24, 7 jours sur 7, avec une intervention humaine minimale, permettant aux professionnels des espaces verts de prendre en charge les tâches les plus exigeantes.

Solea démontre notre engagement à explorer de nouvelles pistes pour rendre les villes plus vertes et aider les spécialistes de l’entretien des parcs et jardins à optimiser leur temps“, explique le Président de la division Husqvarna, Pavel Hajman. “Tout d’abord pionniers puis témoins du développement des tondeuses robotisées depuis plus de 20 ans, nous sommes persuadés que ces équipements joueront, dans les années à venir, un rôle clé chez les professionnels de l’aménagement paysager”.