Maîtriser le lexique du… Maçon

Parce que connaître les mots essentiels permet de mieux se comprendre et de réussir ses travaux en toute sérénité, Homly You livre toutes les clés pour pouvoir échanger avec son maçon. La clé de voûte pour une construction solide !

Fouille et fonds de fouille
La fouille désigne la partie du sol du terrain qui va être creusée et dans laquelle vont être coulées les fondations. On parle généralement de fouilles en tranchées : plusieurs tranchées sont creusées, avec une profondeur dépassant 1 m et une largeur inférieure à 2 m. La profondeur des fouilles permet de mettre les fondations « hors gel ». L’expression « fond de fouille » désigne quant à elle le fond de l’excavation.

Semelle de fondations
La semelle de fondations est à la base des travaux de maçonnerie. Elle renforce la structure et lui permet une bonne durabilité. Sa réalisation dans les règles de l’art est donc primordiale. Réalisée en béton armé, sa mise en place suit la préparation du sol et  la  fouille. Un  béton de propreté (faiblement dosé en ciment) est d’abord étalé pour créer une surface plane. On procède ensuite au ferraillage, c’est à dire à la mise en place d’armatures en fer qui rendront le béton plus résistant. Les canalisations et gaines techniques sont ensuite installées, puis l’on coule le béton. Plusieurs jours de séchage sont ensuite nécessaires pour consolider  l’ensemble.

La cloison
Attention à bien faire la différence entre un mur et une cloison ! Une cloison est une séparation à l’intérieur d’un logement, qui a une épaisseur de moins de 10 cm. La cloison peut être en plaque de plâtre, en plaque alvéolaire, en briques ou encore en béton.
En général, une cloison n’est pas porteuse. Mais dans le bâti ancien, il peut arriver que certaines cloisons soient porteuses de planchers.

Béton ou Béton armé
Le béton est un mélange de granulats, de ciment et d’eau. La différence avec le mortier ? Le type de granulats employés ! Si le maçon associe le béton à une structure métallique comme des barres d’aciers ou des chaînages, on parlera alors de béton armé. Le béton est notamment utilisé pour couler une dalle, créer une poutre ou une colonne. On peut aussi couler des murs dans ce matériau, le nom d’une surface verticale en béton armé étant le « voile ».

 

Homly You décrypte aussi les différentes sortes de murs (façade, refend, soubassement, échiffre) et fait le point, étape par étape, sur tous les éléments qui entrent dans la construction et la mise en place de la structure de la maison.