ALC™ – Automatic Leakage Control* – La solution brevetée qui prévient la propagation des virus par des centrales de traitement d’air à échangeur rotatif
 

De nombreuses études ont montré qu’un système de ventilation complet et adapté est essentiel dans la lutte pour le maintien d’un bon climat intérieur. Avec un renouvellement d’air adapté, un système de ventilation complet contribue à assurer une bonne qualité d’air, réduisant ainsi la propagation et la concentration des virus, des particules, des COV (composés organiques volatils), du CO2 et d’autres polluants.
Les centrales de traitement d’air peuvent être équipées de différents types d’échangeurs. Parmi ceux-ci, les échangeurs rotatifs. Ceux-ci présentent plusieurs avantages, notamment leur résistance aux très basses températures, l’absence de gestion de la condensation, leur compacité et leur rendement. Cependant, dans toutes les centrales de traitement d’air équipées de cette technologie, il existe un risque qu’une petite quantité d’air contaminé par des polluants (virus, COVs, particules fines…) de l’air extrait reste dans les alvéoles de l’échangeur rotatif et soit mélangée à l’air neuf insufflé dans les pièces, lors de la rotation de ce dernier. Ce problème de fuite interne s’aggrave si le compartiment d’air extrait est en surpression par rapport au compartiment d’air soufflé.
ALDES propose déjà différentes solutions efficaces pour lutter contre ce problème universel. Cependant, à la lumière de la pandémie actuelle, ALDES a compris les préoccupations des usagers et souhaite apporter une sécurité supplémentaire. C’est ainsi que la marque a créé le contrôle automatique des fuites, ALC™* pour assurer une bonne qualité intérieure en toute sécurité.