La rénovation globale des logements
Levier de lutte contre la précarité énergétique
 

La rénovation thermique des logements est désormais un sujet central dans le débat public. 4,8 millions de logements sont considérés comme des « passoires thermiques ». Ils grèvent de 8% les revenus des occupants par leurs surconsommations de chauffage, émettent massivement des GES et assurent un faible niveau de confort et de salubrité. Dans le cadre de la lutte pour la protection de l’environnement et afin de soutenir l’objectif d’une neutralité carbone en 2050, l’État multiplie les aides pour soutenir les particuliers dans leurs travaux. Seule une approche globale, pour une rénovation énergétique complète et performante du logement, est en capacité de répondre à ces enjeux.