zinc

La façade en Zinc-titane RHEINZINK met en scène les différents modules du bâtiment central de l’université de Lunebourg (Allemagne)

D’une architecture affirmée, puissante et pleine d’esprit, le nouveau bâtiment de l’Université Leuphana à Lunebourg en Allemagne a été construit au cœur du campus, en contraste volontaire avec les autres modules architecturaux en brique, symétriques et datant des années 30. L’ensemble se compose ainsi de quatre corps de bâtiments aux angles vifs qui jaillissent littéralement du sol, penchent vers l’avant et se retirent symbolisant ainsi énergie, mouvement et flexibilité. La façade, réalisée en zinc-titane RHEINZINK-CLASSIC naturel met magnifiquement les différents modules en scène tout en les unissant en un tout cohérent.

Des satellites en zinc résistants aux intempéries extrêmes

Au coeur des montagnes norvégiennes, dans un paysage lunaire, des petites cabanes en zinc accueillent les randonneurs pour la nuit.

Dans la région de Stavanger en Norvège, l'association touristique locale a l'habitude de créer un cadre idéal pour les expériences en pleine nature. La Stavanger Tourist Association vient de présenter sa toute dernière attraction : les chalets touristiques « Skåpet Turisthytter ». Les randonneurs peuvent désormais passer la nuit dans des cabanes, manger ensemble dans une maison communale, se détendre dans un sauna et prendre une douche en extérieur tout près du magnifique Lysefjord, situé à l'Est de Stavanger.

Le cabinet d'architecture estonien KOKO architects, qui a conçu Skåpet Turisthytter, a remporté un concours international pour la création de « cabanes en libre-service » pouvant être utilisées par des randonneurs et des alpinistes qui visitent les montagnes autour du lac Soddatjørn.

SURÉLÉVATION ATYPIQUE EN ZINC-TITANE RHEINZINK POUR UNE MAISON DE VILLE EN BRIQUES A BOULOGNE-BILLANCOURT

Nichée au coeur de Boulogne-Billancourt, dans une petite rue composée essentiellement de logements « ouvriers », une maison de brique, en RDC avec un jardin en coeur d’îlot, offrait la possibilité d’une surélévation de deux niveaux. Contraint par le PLU (Plan Local d’Urbanisme), le faîtage ne pouvait dépasser une certaine hauteur et ce qui a […]